Auteur/autrice : Hubert MULONGOY

Posted in Uncategorized

Message de Vœux

Message de Vœux Pour Vous Cher ami du Parc Que cette jeune année vous offre le succès dans tous vos projets, Que les obstacles rencontrés pendant cette nouvelle année 2020 s’effacent, Que la joie soit au rendez-vous pour ceux que vous aimez, Tout simplement, nous vous souhaitons une très BELLE ANNEE 2020 Et bien sûr, nous vous embrassons très affectueusement

Lire plus
Posted in Uncategorized

Un dialogue de haut niveau sur le processus de la protection durable du parc national de kahuzi-biega à Bukavu

Réunis pour deux jours  dans la grande  salle de Réunion de l’hôtel Panorama, le Dialogue a débuté ce jeudi 19 pour ce terminé 20 septembre sous  le thème,” dialogue de haut niveau sur le processus de la protection durable du Pnkb durable et la cohabitation pacifique entre les parc, les peuples autochtones et les communautés riveraines”. La société civile environnementale, les peuples autochtones, les autorités…

Lire plus
Posted in Uncategorized

Le Chef de Bureau de la Monusco Sud-Kivu rencontre le Directeur et Chef de Site du Parc National de Kahuzi-Biega

Une audience est accordée à la direction du site du Parc national de Kahuzi Biega par le chef de Bureau de la Monusco du Sud-Kivu, Monsieur Soro Karna. Reçu à son Bureau à Muhumba ce mercredi 14 août 2019, le Directeur et Chef de Site De-Dieu BYA’OMBE et son Chargé de Communication Hubert MULONGOY. Les questions de faisabilité pour mettre fin aux problèmes que prévaut…

Lire plus
Posted in Uncategorized

The rangers’ happy day

The Kahuzi-Biega National Park; wishes the rangers’ happy day to all the Nature protectors and invited all of you to take part to protect the lowland gorillas in its last harborage which is the KBNP

Lire plus
Posted in Uncategorized

CHIMANUKA

Chimanuka, l’un de plus grand et célèbre silverback du PNKB dans une situation de quasi dépression. Depuis une année environ, le Silverback Chimanuka est en train de vivre des moments très difficiles de sa vie. D’abord chassé  du secteur touristique par son fils BONANE qui lui a ravi quelques femelles pour fonder sa propre famille. Ensuite le lieu de refuge est envahi par la population…

Lire plus