Posted in news

Les operateurs touristiques rwandais visent le parc national de kahuzi biega

 Un gorille de plaine de l’Est , l’espece qui est visitable uniquement au Parc national de Kahuzi Biega Depuis deux mois maintenant le gouvernement rwandais a décidé de rehausser le prix de la visite aux gorilles dans ces aires protégées. Le prix est passe du simple jusqu’à dépasser légèrement le double, soit de 700 à 1500 dollars américains par visite. Face à cette situation les touristes…

Lire plus
Posted in Non classé

Le nouveau manager du Parc National de Kahuzi Biega

Le nouveau manager du Parc National de Kahuzi Biega en action , Lucien Gédeon Lokumu [envira-gallery id= »699″]  

Lire plus
Posted in news

l’Unesco en visite au Parc national de kahuzi Biega

UNESCO AU KAHUZI BIEGA POUR L’EVALUATION DES MESURES CORRECTIVES  ENVISAGEANT  LA SORTIE DU  PARC NATIONAL DE KAHUZI  BIEGA LA LISTE DES PATRIMOINE MONDIAL EN PERIL Du 25 au 29 avril le parc national de kahuzi Biega site du patrimoine mondial de l’humanité  a reçu la visite d’une importante mission de l’Unesco.   La délégation était composée de deux personnalités importante à savoir Leila Maziz ,…

Lire plus
Posted in Uncategorized

LE DOCTEUR JANE GODALL HONORE LE PARC NATIONAL DE KAHUZI BIEGA PAR SA VISITE

L’ambassadrice des chimpanzés le Docteur Jane Goodall la fondatrice de l’institut  Jane Godall positivement surpris avec les efforts de la conservation au Parc National de Kahuzi Biega, après deux tentatives de visite à l’Est de la République Démocratique du Congo sans succès, Jane Godall a finalement  débarqué à l’Est   du Congo ou elle a eu l’occasion de visite le Centre de Réhabilitation de Primates  de…

Lire plus
Posted in Uncategorized

SAUVE D’ENTRE LES MAINS DE BRACONNIERS, LE BEBE CHIMPANZE « KIMIA » RETROUVE ASILE AU CENTRE DE REHABILITATION DES PRIMATES DE LWIRO

Depuis les guerres à répétition qu’a connu   la République Démocratique du Congo, sa flore comme sa faune de la faune et de la flore n’ont jamais connu un seul moment de la paix. Si ce n’est pas la dévastation des habitats, c’est donc le trafic de certaines de ses espèces qui s’opère. Un bébé chimpanzé de plus ou moins 2 ans venait d’être confisqué entre…

Lire plus