La Banque Mondiale et l’Allemagne en visite au Kahuzi Biega

LE KAHUZI BIEGA HONORE PAR LA VISITE DE SES  BAILLEURS DE FONDS.

Poignet de mains entre Monsieur Lucien Gédeon Lokumu chef du Parc national de Kahuzi Biega et le Chef de la délégation allemande

Le Parc national de Kahuzi Biega site du patrimoine mondial de l’Unesco, érigé en aires protégée depuis 1970 , il  est le dernier refuge de gorilles de plaine de l’Est sur la planète terre,  qui est situé  à l’Est de la République démocratique du Congo. Fier d’être parmi le pionnier de l’habituation des gorilles à la présence humaine en guise du tourisme,  ce parc reste un patrimoine dont l’humanité entière tire profit à la fois  matérielle et immatérielle.   Il compte parmi ses amis et protecteurs,  des respectueuses   organisations  internationales  et des pays  dont la crédibilité  fait l’unanimité du commun de mortel sur la planète en matière de protection de l’environnement. Parmi ces prestigieux amis et sponsors du Kahuzi Biega, on peut citer entre autres,  la Banque mondiale et la République allemande à travers son puissant parlement, la Bundestag,   qui ont choisi de visiter  cette aire protégée,  coup sur coup en février et mars 2017.

A la fois la banque mondiale dans son volet environnement et le parlement allemand sont venus se rassurer,  pour le premier,  de l’évolution des travaux des constructions des infrastructures qu’elle finance (maisons d’habitation des agents, bungalows et  véhicules de mobilité) et pour le second de  la gestion sommes toute de l’argent du contribuable allemands investit au  Parc national de Kahuzi biega.

Des résultats au delà des attentes

Les deux partenaires ont été émerveillés par les résultats vérifiés sur terrain. En conciliant les rapports qu’ils lisent derrières leurs pupitres en occident à  la réalité qu’ils ont rencontrés sur terrain, la banque mondiale et l’autorité budgétaire du parlement allemands  ont vivement félicités le gestionnaire du Parc national de Kahuzi Biega pour le management responsable  et pour la gestion responsable des fonds alloués  pour la gestion et le fonctionnement du Kahuzi Biega.  Madame Julia responsable de la banque mondiale en matière de l’environnement n’a pas tarit d’éloge pour le gestionnaire de site et a du coup promis de faire mieux en terme de subside l’année prochaine (2018)  afin de rendre le Kahuzi Biega  un moteur de développement  dans la province. La délégation allemande quant à elle a  laissé des cadeaux au chef de site en guise de reconnaissance et de félicitations pour le travail abattu au quotidien par un personnel qu’elle a  qualifiés d’exceptionnel avec un engagement sans précédent.  Monsieur Volkmar Klein chef de la délégation de l’autorité budgétaire du parlement allemand a déclaré en pleine séance de travail que  pour la première fois le membre de l’opposition de sa délégation et lui qui est du pouvoir  sont tombé d’accords et ont été unanime  pour continuer l’appui envers le parc national de Kahuzi Biega.

Visite aux gorilles

 

Les deux délégations ont été émerveillées  par la visite aux  gorilles dont l’un ( Mugaruka)  est sorti jusqu’au quartier général à tshivanga et brouter de l’herbe à ciel ouvert ,  à la grande satisfaction de la délégation de la banque mondiale , qui en a  profité pour attester du grand travail de  la protection dela biodiversité  qui se fait au quotidien  au Parc national de Kahuzi Biega  . Avant  de retourner chez elles  toute les délégations  avaient été  reçues par le gouverneur de la province du Sud Kivu .  Pour rappel la coopération allemande est présente au Kahuzi Biega depuis 1985 et la banque mondial depuis 2015. Le chef du Parc National de Kahuzi  Biega le directeur Lucien Lokumu Gédéon remercie  les deux hôtes de marquent et ouvrent la porte à d’autres amis qui souhaitent  visiter le Kahuzi Biega Site du patrimoine  mondial de l’Unesco.

Auteur :Hubert MULONGOY

Laisser un commentaire