Un nouveau Directeur à la tête du Parc national de Kahuzi-Biega pour une vision transformative

la forêt du PNKB

Le PNKB annonce l’arrivée de son nouveau Directeur, Dr. Déo Kujirakwinja Kalyongo, dans le cadre de la mise en œuvre du partenariat publique privé entre l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature et la Wildlife Conservation Society, visant à en améliorer la gestion. Une nouvelle approche stratégique, inclusive et multidimensionnelle, permettra de répondre aux nombreuses menaces auxquelles est confronté le Parc.

Une nouvelle gouvernance et gestion

quelque bureau du quartier Général du Parc national de Kahuzi-Biega à Tshivanga

Le Parc national de Kahuzi-Biega (PNKB) a été créé en 1970 pour succéder à la Réserve Zoologique et Forestière de Kahuzi-Biega (instaurée en 1937) et étendu en 1975 pour protéger les gorilles des plaines de l’est (Gorilla gorilla grueri), les différentes espèces endémiques ainsi que les habitats diversifiés. C’est depuis le début du mois d’avril 2022 que le Parc National de Kahuzi-Biega a changé de gouvernance, passant du mode étatique partagé à une gestion de partenariat publique privé (PPP).

Avec ce partenariat, le PNKB sera géré par la Wildlife Conservation Society (WCS) pour améliorer l’efficacité de la gestion et piloter la gouvernance du PNKB. Cette gestion sera alignée sur les quatre piliers de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) caractérisant la nouvelle vision de la stratégie nationale de conservation, à savoir la souveraineté, l’humanité, la responsabilité, la biodiversité .

Cet accord représente une opportunité unique d’apporter, en collaboration avec les communautés riveraines et les autorités congolaises, des solutions innovantes de conservation des ressources et de développement durable. Les défis sont immenses pour préserver cet espace d’une beauté et d’une fragilité remarquables.

Un nouveau Directeur à la tête du PNKB

la cérémonie de la remise et reprise présidé par Honoré Malinganya directeur provincial a.i. de l’iccn Sud-Kivu et représentant le DG

Dr. Déo Kujirakwinja Kalyongo est le nouveau Directeur du Parc National de Kahuzi-Biega. Il succède à De-Dieu Bya’ombe qui a dirigé le PNKB pendant cinq ans. Diplomé d’un Doctorat en Sciences de l’Environnement obtenu à Rhodes University en Afrique du Sud, Dr. Kujirakwinja Kalyongo œuvre depuis 2003 au sein de la WCS et aux côtés de l’ICCN dans différentes aires protégées incluant notamment le Parc National des Virunga, ceux de Kahuzi-Biega et Maïko, la Réserve naturelle d’Itombwe, la Réserve de Faune de Kabobo. Il a ainsi participé à différentes activités de conservation à travers la République Démocratique du Congo dont des inventaires biologiques, formations, réunions et appuis directs aux communautés.

De-Dieu Bya’ombe devient Directeur en charge des parcs nationaux et réserves naturelles. Les équipes du Parc le remercient pour son travail et lui souhaitent une grande réussite dans ses nouvelles attributions.  

Dès son arrivée, le Directeur Déo Kujirakwinja a annoncé parmi ses prérogatives l’amélioration constante du travail du PNKB sur des valeurs transversales :

Directeur Déo Kujirakwinja dans le Parc,

« Parmi mes priorités, le respect strict des Droits de l’Homme, la discipline, la protection de la biodiversité et l’amélioration des conditions de travail sont des valeurs auxquelles je souhaite rester attaché. Je ferai en sorte que le personnel du Parc en soit l’exemple et l’illustration dans notre travail et notre gestion au quotidien. »

Connu de longue date de tous les agents de cette aire protégée, par sa présence assidue et ses contributions techniques jusqu’à seulement quelques jours de son accession à la direction du PNKB, il apparait comme une figure légitime aux yeux des usagers de la route nationale N°3 longeant le parc de Tshivanga à Mugabe. Il a réussi à renforcer la collaboration avec les autres services étatiques dans la province Sud-Kivu sur des thématiques capitales comme la sécurité, la justice, les opérations militaires et la gouvernance et a permis un rapprochement effectif avec les partenaires locaux et internationaux. Pour lui, la gestion participative et inclusive sont cruciales pour l’avenir du Parc national de Kahuzi-Biega et les communautés environnantes.


Auteur :Hubert MULONGOY