SAUVE D’ENTRE LES MAINS DE BRACONNIERS, LE BEBE CHIMPANZE « KIMIA » RETROUVE ASILE AU CENTRE DE REHABILITATION DES PRIMATES DE LWIRO

texte du site web Un bébé chimpanzé sauvé d - ENDepuis les guerres à répétition qu’a connu   la République Démocratique du Congo, sa flore comme sa faune de la faune et de la flore n’ont jamais connu un seul moment de la paix. Si ce n’est pas la dévastation des habitats, c’est donc le trafic de certaines de ses espèces qui s’opère. Un bébé chimpanzé de plus ou moins 2 ans venait d’être confisqué entre les mains des braconniers à Bili Uelé dans la province orientale par Monsieur Bernard IYOMI, Directeur à l’ICCN etRégisseur du Domaine de chasse de Bili-uele. Sur autorisation du Directeur Général de l’ICCN le Dr Cosma Wulingula, cet oprhélin vient d’être acheminé au centre de réhabilitation de primates de Lwiro CRPL  ce mardi 16 mars sous la surveillance du Docteur vétérinaire du PNKB M. KIZITO Kakule et la gestionnaire du Centre de Réhabilitation des Primates de Lwiro Mademoiselle ITSASO de l’ONG Espagnole COOPERA.

Nous remercions vivement UN-GRASP et la MONUSCO pour avoir coordonné le transport de ce bébé primate jusqu’à son nouvel asile où ils bénéficiera de toute l’assistance souhaitée pour sa survie. Bien accueilli en quarantaine par le Dr Lina au CRPL , le bébé chimpanzé est présentement sous observations médicales avant d’être intégré dans le groupe d’autres bébés chimpanzés de centre.

texte du site web Un bébé chimpanzé sauvé d - ENg

Son évolution sur notre page Facebook chaque fin de la semaine

    

Auteur :Hubert MULONGOY

Laisser un commentaire