CHIMANUKA


Chimanuka, l’un de plus grand et célèbre silverback du PNKB dans une situation de quasi dépression.

Depuis une année environ, le Silverback Chimanuka est en train de vivre des moments très difficiles de sa vie. D’abord chassé  du secteur touristique par son fils BONANE qui lui a ravi quelques femelles pour fonder sa propre famille. Ensuite le lieu de refuge est envahi par la population environnante foulant au pied le statut du PNKB. Ces envahisseurs ont déjà dévasté des étendues importantes la partie haute altitude du Parc pour la fabrication des planches et des braises vendues aux marchés locaux. Ces gens animés d’une mauvaise volonté ennemie de la nature ne lui laisse pas en paix. Son environnement dévasté pas même un endroit pour s’abriter  les différentes intempéries saisonnières. Ceci cause la désolation. Les visiteurs qui écoutent souvent la célébrité de Chimanuka ont tendance à venir le voir mais hélas ! Ne parviennent plus à atteindre la destination ou il s’est réfugié mais aussi par crainte d’être menacés par ces instinctifs.

Que dirions-nous du d développement durable ? Pourtant l’espèce d’une espèce se trouvant sur la liste rouge de l’UICN est en déperdition. Ces trois équilibres entre l’homme, l’économie et la nature ne sont pas pris en compte. C’est pourquoi Chimanuka indigné, lance un message disant que  du le vivant de ces parents Maheshe, Ninja, Mushamuka, Mubalala…….N’ont pas vécu ce genre de menaces qui leur sont soumises actuellement. Bien que la cause politique et des guerres à répétition ont causés la décimation de ces derniers. Le bénéfice de cette aire protégée n’est pas seulement pour les travailleurs du parc mais a toute l’humanité.

Il est noté que le Parc est le grand fournisseur de l’aire que nous respirons, des  recevoir de sources d’eaux de pharmacie naturelle pour ne cite que ça c’est à l’avantage de l’humanité.

Auteur :Hubert MULONGOY

1 commentaire pour “CHIMANUKA

  1. Quelle tristesse ! 😖😞😢😢J’ai bien connu presque toute la famille ayant habité 8 ans à Bukavu et ayant visité le PNKN à de nombreuses reprises avec John, entre autre comme guide et Pili Pili😢Comme pisteur. Je suis les dernières nouvelles du PNKB via une alerte Google quotidienne. Admirable le travail que vous réalisez dans le parc. Bravo. Take care.

Les commentaires sont fermées.