Le Chef Parc National De Kahuzi Biega Etait Face A La Presse

 

D’habitude très réservé, le Directeur Lucien Gédéon Lokumu parle rarement car il  aime travailler dans la discrétion, mais pour apporter un démenti ferme et éclairer  ainsi l’opinion   sur un faux message qui a  circule ces derniers jours sur les réseaux sociaux, le  chef du parc national de Kahuzi biega, le Directeur Lucien Gédeon Lokumu ,  est sorti de son silence et a choisit  radio Okapi pour cette fin. Il ya de cela une semaine une source mal informée a fait circuler l’mage d’un gorille que la source à qualifié de plus anciens et qui serait mort au Kahuzi Biega. Il n’en fallait pas plus pour que l’opinion s’en saisisse et Dieu merci la presse n’a pas tardé à venir  vite se ressourcer là ou il fallait. L’eau pure ne se boit qu’à la source dit-on. Voici l’économie de l’interview du directeur.

A propos du plus ancien gorille mort : le chef a tenu a informer les utilisateurs des réseaux sociaux que :

Primo :le dit gorille  est decedé il ya longtemps.

Secundo : la sous –espèces dont appartient ce gorille n’existe pas au Kahuzi Biega , le défunt gorille appartient à la sous espèces des gorilles de montagnes qu’on retrouve au Rwanda et au parc national de Virunga au nord Kivu à Goma.

Tertio : au Kahuzi Biega on protège la sous –espèces de gorille de plaine de l’est connu sous l’appellation scientifique de gorille  berengei Graueri .

Que cherchait alors l’auteur du message ?

Directeur Lucien : peut être saboté le travail professionnel abattu au jour le jour par nos vaillants gardes de Parc, grâce à la paix mis en place par le gouvernement. Au parc national de Kahuzi biega tout est calme. La zone touristique est sécurisée pour les biens du tourisme, qui est florissant ce dernier temps au Kahuzi Biega.

La  radio Okapi a voulu en savoir plus sur le prix de la visite aux gorilles au Kahuzi Biega.

Directeur Lucien Gédéon Lokumu : le prix est de 20 dollars simple pour les Congolais et 400 dollars pour les étrangers. Pour visiter pendant une heure nos gorilles au Kahuzi biega.

La radio Okapi insiste sur le prix de la visite qui semble être en dehors de la portée de la bourse du congolais moyen frappé par la crise:

Directeur Lucien Gédéon Lokumu : Si ce congolais moyen considère le niveau de stress qu’il accumule pendant la semaine dont la visite aux gorilles peut effacer en une heure, les 20 dollars ne représenteraient rien. Et le directeur de poursuivre ; si vous observez ce que nos jeunes dilapident les weekends end dans les différents bistrots de la ville, vous allez remarquer que le prix de la visite aux gorilles au PNKB ne représente rien, au contraire. Une façon pour le chef de site d’interpeller la population de Bukavu à une recréation saine, qui déstresse et qui revitalise le corps.

Le directeur  n’a pas manqué d’exprimer son profond regret de remarquer qu’il ya une catégories des personnes qui sont nées et grandit à Bukavu et qui n’ont jamais eu le temps d’aller visiter la richesse de leur province et de leur pays qui se trouve à une heure de voiture alors que les occidentaux quittent les quatre coins du monde pour venir visiter nos gorilles.    

Directeur est chef de site à remercie la radio Okapi d’avoir prit le courage pour venir chercher la bonne information à la source .

Auteur :Hubert MULONGOY

Laisser un commentaire