Changement à la tête du Parc national de Kahuzi Biega

Photo de remise et reprise à Tshivanga

C’est depuis le 18 Janvier 2018  que Monsieur Lucien Gédéon LOKUMU, Directeur à l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature  à laissé sa place à son collègue, Monsieur De-Dieu Bya’ombe, lui aussi Directeur à l’ICCN. Directeur Lucien Gédéon est rappelé par l’hiérarchie de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature ,  pour aller prester au Parc national de Salonga en équateur, et Directeur De-Dieu vient du Parc de la Lomami au Maniema. Le service de communication du Parc National de Kahuzi Biega, souhaite bon vent au Directeur Lucien Gédéon qui va et souhaite la Bienvenue au Directeur De-Dieu qui vient d’arriver.

Signature de remise et reprise

Déjà à son arrivé le Directeur De-Dieu à annoncé ses couleurs. Parmi ses priorités, le tourisme et la libération du couloir écologique de Ninja.

 

Pour  le Directeur De –Dieu Bya’ombe, la promotion du  tourisme au Kahuzi Biega  fera son cheval de bataille. Si aujourd’hui le parc national de Virunga voisin est désormais une des grandes destinations pour le tourisme en Afrique centrale, le Kahuzi Biega qui est à moins de 100 Kilomètres par routes, à 15 minutes d’avion et à 2 heures par boat dans le paisible lac Kivu, peut aussi attirer autant des touristes, pour vu que le sérieux soit mis dans le travail. Parlant du couloir écologique du parc national de Kahuzi Biega qui relie la haute altitude à la basse, le nouveau chef du parc, a souligné qu’il était une honte pour la ville de Bukavu, la province du Sud Kivu et le La RD Congo en général de garder ce parc de renommée international sur la liste des biens de l’Unesco en péril.

Photos de famille avec le staff de Kahuzi Biega

Il a promis qu’il va travailler avec sa nouvelle équipe en partenariat avec les bailleurs de fonds pour faire sortir le Kahuzi Biega, dans cette liste des biens de l’Unesco en péril. Evidement le directeur n’a pas oublié de signaler que tous ces souhaits de volonté de bien faire, resterons un sans effet si les enfants de la province du Sud Kivu ainsi que les autorités lui prêtent main forte pour le bien de la province du  Sud Kivu, anciennement connu comme la Capitale touristique de la République démocratique du Congo.

Auteur :Hubert MULONGOY

Laisser un commentaire